La thérapeutique du futur ou la médecine 4.0

5

1 .Termitor ,Genesis ou l’homme bionique

D’Hippocrate à Galien en passant par Laennec et louis pasteur, l’histoire de la médecine est jalonnée par des découvertes innovantes de grands savants.

Hippocrate pour le serment qui établira  et constitue les mots à la thèse de chaque étudiant en médecine, Galien pour ces encyclopédies médicales, Laennec pour le stéthoscope et aussi pasteur pour les bactéries, l’historicité de la médecine est marquée de découvertes improbables.

Un vieux maitre disait un jour que la ou les hommes d’aujourd’hui sont crédules, les générations futures  trouveront la crédibilité.

Que penseraient Hippocrate, Galien et Laennec du scanner, pasteur du microscope électroniques. Que dirait William Harvey de l’angiographie.

La révolution médicale est à la pointe que l’on croirait que d’ici 50 ans l’homme serait immortel

Immortel‼, notre imaginaire nous amène à le supposer, nous voulons pour preuve la bionique, l’intelligence artificiel et la neuroscience qui ne cesse de repousser les frontières de la connaissance médicale. Pourtant aujourd’hui la question de l’homme bionique se confronte à la lumière de l’éthique, de discours dithyrambique mais surtout porte notre réflexion sur une grande question de notre siècle : Comment sera la médecine du futur?

Serons-nous des hommes bioniques ? Seront nous des terminators, des Dr Strange , voir des highlander ?

Cette  réflexion  sur la médecine du futur  ouvre  la réflexion sur  le progrès médical et le conservatisme médical.

Pour l’instant contentons nous de découvrir un traitement pour le cancer, le SIDA et nombreuses maladies orphelines .Mais aussi comptons sur la sagacité des générations futurs.

M. De Bire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.